Grh.t/khr.t

« Retour


Christophe Thiers

« Le ciel septentrional ghr.t et le ciel méridional gb.t » (ENIM 2, 2009, p. 53-58)

Cette brève note lexicographique concerne le terme ghr.t, attesté par quelques exemples provenant des temples gréco-romains de la région thébaine et par le P. Carlsberg I, qui conduit à une traduction plus précise : « voûte céleste septentrionale ».


1159511 visites - 218 visite(s) aujourd'hui - 4 connecté(s)
© ENiM - Une revue d'égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III