Louis Dautais


« “C’est une multitude de navires-kftjw qu’il a faits pour moi...”. Sur l’égyptianité du bateau de type crétois »

ENiM 14, 2021, p. 75-89.

Louis Dautais, «  »
Louis Dautais

fr « C’est une multitude de navires-kftjw qu’il a faits pour moi… ». Sur l’égyptianité du bateau de type crétois. Au sein du vocabulaire égyptien relatif au monde égéen, le bateau kftjw (i.e. « de type crétois » = BTC) est mentionné à trois reprises dans la documentation, sous les règnes de Thoutmosis III et celui de son fils et successeur, Amenhotep II. Néanmoins, leur signification est aujourd’hui toujours l’objet de débats. D’après les travaux antérieurs des égyptologues et égéanistes, elle pourrait désigner soit la destination du voyage, soit l’origine de la construction et/ou un port d’attache. La relecture de la documentation textuelle permet de démontrer que ces navires sont construits à l’égyptienne, en Égypte, par et pour des Égyptiens.

uk “It’s a multitude of Kftjw-ships that he made for me…”. On the Egyptianity of the Cretan type boat. Within the Egyptian vocabulary related to the Aegean world, the kftjw boat (i.e. “Cretan type” = CTB) is mentioned three times in the documentation during the reigns of Thutmose III and that of his son and successor, Amenhotep II. Nevertheless, its meaning remains controversial. Earlier Egyptologists and Aegeanists scholars interpreted the term either as an indication of the ship’s destination, the origin of its construction or its home port. A reassessment of the textual documentation, however, demonstrates that these ships were built in Egypt, in the Egyptian way, by and for Egyptians.

Consulter Consulter cet article (3316) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (1166)


ENiM 14 - 2021

8 article(s) - 22 avril 2021.



ENiM 1 à 14 (2008-2021) : 160 articles
1 013 647 téléchargements
1 786 093 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Matthieu Bégon
nḏ = “roi de Ta Sety (Basse-Nubie)”
(ENiM 14, p. 183-188 — 22 avril 2021) Consulter

Jérôme Rizzo
À propos des représentations des statues de particuliers dans l’Ancien Empire. Du pseudo-profil à la figuration en aspective
(ENiM 14, p. 135-181 — 13 avril 2021) Consulter

Robert Steven Bianchi
Two silver skyphoi with Nilotic scenes revisited
(ENiM 14, p. 115-133 — 12 avril 2021) Consulter

Cecilia Benavente Vicente
Ptolemy III Euergetes in Leontopolis (Tell el-Moqdam)? The lost statue of the god Hermes-Triptolemus from the former Fouquet collection (Calouste Gulbenkian Museum Inv. No. 45)
(ENiM 14, p. 91-114 — 4 février 2021) Consulter

Louis Dautais
“C’est une multitude de navires-kftjw qu’il a faits pour moi...”. Sur l’égyptianité du bateau de type crétois
(ENiM 14, p. 75-89 — 28 janvier 2021) Consulter

Stéphane Polis, Luc Desert, Peter Dils, Jorke Grotenhuis, Vincent Razanajao, Tonio Sebastian Richter, Serge Rosmorduc, Simon D. Schweitzer, Daniel A. Werning, Jean Winand
The Thot Sign List (TSL). An open digital repertoire of hieroglyphic signs
(ENiM 14, p. 55-74 — 26 janvier 2021) Consulter

Charly De Maré
The ‘Abaton Decree’. Philological Study of Religious Texts from Philae
(ENiM 14, p. 21-54 — 25 janvier 2021) Consulter

Jonathan Maître
L’histoire d’Ḥm-jwnw et du vilain (petit) canard
(ENiM 14, p. 1-19 — 15 janvier 2021) Consulter

Adrien Louarn
“Agir en mâle, étant une femme”
(ENiM 13, p. 311-317 — 30 décembre 2020) Consulter

Simon Delvaux
Étude comparative des relevés de J.G. Wilkinson et A. Ricci sur les sites de Semna et Koumma
(ENiM 13, p. 285-310 — 2 décembre 2020) Consulter