Anaïs Tillier


« Notes sur l’icherou »

ENiM 3, 2010, p. 167-176.

Anaïs Tillier, «  »
Anaïs Tillier

fr À la suite des brillants travaux de S. Sauneron et J. Yoyotte sur l’icherou, cet article revient sur certains aspects. Des textes du temple d’Hathor à Dendera mettent en lumière le rôle rituel de « faire un icherou », dans le cadre de l’apaisement de la Déesse Lointaine et du retour de la crue. Un émissaire de Sekhmet, appelé le « Faiseur-d’icherou », pourrait remplir la même fonction : apaiser la déesse et lui offrir un lieu propice à la naissance de sa progéniture. L’origine naturelle de l’icherou est liée à la crue, comme le rapportent les récits mythologiques sur le creusement du lac de Mout à Karnak. Le lac fait référence aux mares d’eau apparaissant à la lisière du désert, avant le gonflement du fleuve. Ce phénomène correspond à la fonction mythologique de l’icherou dans l’apaisement et le retour de la Déesse Lointaine, avant l’arrivée de la crue.

uk Following the seminal work of S. Sauneron and J. Yoyotte about the isheru, this article focuses on some aspects. Some texts from the Hathor’s temple of Dendera describe the ritual function of “making an isheru”, within the pacifying of the Far-Away Goddess and the return of the flood. One of the demons of Sekhmet, called the “Maker-of-isheru”, could play the same role in both pacifying the goddess and giving her a favourable place to give birth to her offspring. The natural origin of isheru is linked to the flood, as it is reported in the mythological texts about the digging of the Mout’s lake at Karnak. The lake refers to ponds appearing in the edge of the desert, before the river starts to swell. This phenomenon corresponds to the mythological role of isheru in the pacifying and the return of the Far-Away Goddess, before the arrival of the flood.

Consulter Consulter cet article (10856) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7725)


ENiM 14 - 2021

8 article(s) - 22 avril 2021.



ENiM 1 à 14 (2008-2021) : 160 articles
1 013 655 téléchargements
1 786 108 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Matthieu Bégon
nḏ = “roi de Ta Sety (Basse-Nubie)”
(ENiM 14, p. 183-188 — 22 avril 2021) Consulter

Jérôme Rizzo
À propos des représentations des statues de particuliers dans l’Ancien Empire. Du pseudo-profil à la figuration en aspective
(ENiM 14, p. 135-181 — 13 avril 2021) Consulter

Robert Steven Bianchi
Two silver skyphoi with Nilotic scenes revisited
(ENiM 14, p. 115-133 — 12 avril 2021) Consulter

Cecilia Benavente Vicente
Ptolemy III Euergetes in Leontopolis (Tell el-Moqdam)? The lost statue of the god Hermes-Triptolemus from the former Fouquet collection (Calouste Gulbenkian Museum Inv. No. 45)
(ENiM 14, p. 91-114 — 4 février 2021) Consulter

Louis Dautais
“C’est une multitude de navires-kftjw qu’il a faits pour moi...”. Sur l’égyptianité du bateau de type crétois
(ENiM 14, p. 75-89 — 28 janvier 2021) Consulter

Stéphane Polis, Luc Desert, Peter Dils, Jorke Grotenhuis, Vincent Razanajao, Tonio Sebastian Richter, Serge Rosmorduc, Simon D. Schweitzer, Daniel A. Werning, Jean Winand
The Thot Sign List (TSL). An open digital repertoire of hieroglyphic signs
(ENiM 14, p. 55-74 — 26 janvier 2021) Consulter

Charly De Maré
The ‘Abaton Decree’. Philological Study of Religious Texts from Philae
(ENiM 14, p. 21-54 — 25 janvier 2021) Consulter

Jonathan Maître
L’histoire d’Ḥm-jwnw et du vilain (petit) canard
(ENiM 14, p. 1-19 — 15 janvier 2021) Consulter

Adrien Louarn
“Agir en mâle, étant une femme”
(ENiM 13, p. 311-317 — 30 décembre 2020) Consulter

Simon Delvaux
Étude comparative des relevés de J.G. Wilkinson et A. Ricci sur les sites de Semna et Koumma
(ENiM 13, p. 285-310 — 2 décembre 2020) Consulter



2129539 visites - 353 visite(s) aujourd’hui - 8 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III