ENiM 15 - 2022 (ISSN 2102-6629)

Sommaire

Pages
1-34

Florence Saragoza, « Arsenic et vieilles bandelettes. Les ensembles funĂ©raires du musĂ©e Crozatier au Puy-en-Velay »
Florence Saragoza , Vanessa Desclaux

fr Les travaux de rénovation du musée Crozatier ont fourni l’occasion propice à l’étude de deux ensembles funéraires égyptiens rapportés en France au XIXe siècle. Cette étude pluridisciplinaire, qui a réuni l’équipe du musée, V. Desclaux, des restauratrices d’œuvres d’art, l’équipe du service d’imagerie médicale de l’hôpital Emile-Roux au Puy-en-Velay et la responsable du groupe datation du C2RMF, offre ainsi la première édition des textes des cercueils ainsi qu’un nouvel exemple de momie (Djedimenet) contenant une figurine de terre cuite de forme anthropomorphe, permettant ainsi d’enrichir un corpus en cours de constitution. L’analyse de la momie renfermée dans le cercueil de la dame Henout a quant à elle révélé que cette momie n’était pas celle de dame Henout, puisqu’il s’agit… d’un homme !

uk Renovation works on the Crozatier museum provided the perfect opportunity to study two Egyptian wooden coffins including human mummies which were brought to France in the 19th century. This multidisciplinary study, which brought together the museum team, V. Desclaux from the BNF, conservators, the team of the medical imaging department at Emile-Roux hospital in Le Puy-en-Velay and the person in charge of C14 dating for the C2RMF in Paris, offers the first edition of the funerary texts of the two coffins and of Djedimenet's painted cartonnage of as well as a new example of a mummy containing an anthropomorphic terracotta figurine. Analysis of the mummy enclosed in the lady’s coffin revealed that this mummy was not that of Dame Henout[nefer?], since (s)he is ...a man !

Pages
35-49

Jean-Guillaume Olette-Pelletier, « Une force divine fulgurante
Sur le sens et la lecture du signe thĂ©onyme Min  (R22) /  (R23) »
Jean-Guillaume Olette-Pelletier

fr Par la relecture des textes religieux, funéraires et relatifs aux prodiges témoignant des attributions de Min et de l’hypostase de force qu’il incarne et prenant appui sur les diverses études paléographiques concernant son signe théonyme R22/R23, cet article propose ici une identification novatrice du hiéroglyphe archaïque. Les récentes découvertes sur le site de Mersa Gaouasis ont par ailleurs révélé les plus anciens éléments vocaliques certifiés composant le hiéroglyphe Min. Au croisement de ces données, le sens du signe théonyme apparaît enfin, faisant directement écho aux essences et capacités célestes et minérales de l’antique divinité.

uk Through proofreading of religious, funerary and linked to wonders texts attesting to the functions of Min and the force hypostasis that he embodies and building on the various paleographic studies of his theonymic sign R22/R23, this article proposes an innovative identification of the archaic hieroglyphics. In addition, the latest discoveries on the site of Mersa Gawasis have revealed the oldest certified vocal elements which compose the hieroglyphic Min. The cross-referencing of these data offers at last, the meaning of the theonimic sign, directly echoing the essences and the celestial and mineral capacities of the ancient divinity.

Pages
51-73

Franck Monnier, « Les techniques de siège dĂ©crites dans la documentation pharaonique »
Franck Monnier

fr Avec cet article, l’auteur répertorie et analyse les témoignages relatifs aux techniques de siège mises en œuvre lors des assauts lancés sur des forteresses ou des cités fortifiées durant la période pharaonique. Ce travail conduit à réévaluer certains points particulièrement débattus et à reconstituer quelques-uns des dispositifs originaux employés par les armées égyptiennes et koushites.

uk With this article, the author lists and analyses documentation relating to siege techniques which were used during assaults on fortresses or fortified cities during the Pharaonic period. This work leads to reassess some particularly debated points and to reconstructe some of the original devices used by the Egyptian and Kushite armies.

Pages
75-92

Robert Steven Bianchi, « Sealing the Dead »
Robert Steven Bianchi

fr Il s’agit d’un essai sur une découverte centenaire presque oubliée et apparemment insignifiante d’une momie enveloppée dans un filet de pêche auxquelles étaient attachées trois pastilles de boue, dont deux portent encore les empreintes de scellement de deux sceaux différents. Ce filet de pêche et ses scellements donnent lieu à des analyses sur les enveloppes dans lesquelles les momies égyptiennes antiques étaient enfermées et la pratique de sceller les momies, deux sujets considérés dans le contexte de la nature polyvalente de la culture matérielle égyptienne antique en conjonction avec leur correspondance avec des représentations similaires. dans d’autres mé-dias. La survie de cette pratique au Ve siècle après J.-C. est une autre démonstration de la lon-gévité et de la persistance des anciennes traditions funéraires égyptiennes.

uk This is an essay about an all but forgotten, seemingly insignificant century-old find of a mummy wrapped in a fishnet to which were attached three mud pastilles, two of which still bear the seal-ing impressions of two different signets. That fishnet and its sealings initiate discussions about the envelopes in which ancient Egyptian mummies were enclosed and the practice of sealing mummies, both topics of which are considered within the context of the polyvalent nature of ancient Egyptian material culture in conjunction with their correspondences with similar repre-sentations in other media. The survival of this practice into the 5th century A.D. is yet another demonstration of the conservative longevity and persistence of ancient Egyptian funerary tradi-tions.

Pages
93-115

Christophe Thiers, « Les temples thĂ©bains durant le règne de Vespasien. Apport prĂ©liminaire du site d’Ermant
 »
Christophe Thiers

fr Publication de blocs épars mis au jour sur le site d’Ermant, remployés dans un mur romano-byzantin. Ils sont au nom de l’Empereur Vespasien et livrent quelques informations sur la décoration d’un angle de monument (scène de sortie du palais, offrande de la campagne, mention de la visite de Montou-Rê à Djémê le 26e jour de Khoïak).

uk Publication of a set of loose blocks uncovered in Armant, reused in a Byzantine wall. They bear the name of the Emperor Vespasianus, and provide some information regarding scenes which previously decorated a building corner (scenes of leaving the palace and field-offering, text related to the visit of Montu-Re to Djeme on the 26th of Khoiak).

Pages
117-121

Maxim Panov, « The Papyrus CGT 54015 »
Maxim Panov

fr L’article est consacré à un papyrus du musée égyptologique de Turin daté du Nouvel Empire. Il contient cinq fragments du bien connu « Conte de Sanehet (Sinouhé) ». Dans de nombreux cas, cette version correspond aux sources de cette période avec quelques variations. Une transcription hiéroglyphique accompagnée d’une traduction commentée et d’une photographie sont ici présentées.

uk The paper deals with a papyrus from the collection of the Egyptian Museum in Turin dated to the NK. It contains five fragments from the well-known “Story of Sanehet (Sinuhe)”. In many cases this version corresponds to the sources from this period with some variations. A hieroglyphic transcription, a commented translation, and a photography are presented.

Pages
123-138

FrĂ©dĂ©ric Servajean, « RĂ©flexions Ă  propos des termes nautiques Ă©gyptiens  (jm(y)-wr.t), « tribord », et  (tČť-wr), « bâbord » »
Frédéric Servajean

fr Étude de l’étymologie des termes égyptiens jm(y)-wr.t et tA-wr. Ces deux mots signifient tribord et bâbord en contexte nautique, et droite et gauche en contexte non nautique. Les traductions « ouest » et « est » doivent être réservées pour jmn.t et jAb.t. Lorsque l’observateur regarde vers le sud, il y a dans ce cas – et dans ce cas seulement – correspondance, mais non synonymie, entre jm(y)-wr.t et jmn.t d’une part et tA-wr et jAb.t d’autre part.

uk Study of the etymology of the Egyptian terms jm(y)-wr.t and tA-wr. These two words mean starboard and port in a nautical context, and right and left in a non-nautical context. The translations west and east should be reserved for jmn.t and jAb.t. When the observer looks south, there is in this case – and in this case only – correspondence, but not synonymy, between jm(y)-wr.t and jmn.t on the one hand and tA-wr and jAb.t on the other.

Pages
139-179

FrĂ©dĂ©ric Servajean, « OĂą les reliefs d’Hatchepsout Ă  Deir el-Bahari situent-ils le pays de Pount ? »
Frédéric Servajean

fr Ce travail examine l’organisation des scènes pountites d’Hatchepsout à Deir el-Bahari, à partir de trois hypothèses de localisation de Pount : côte arabique de la mer Rouge, côte africaine et Soudan nilotique. Seule l’hypothèse arabique permet de reconstituer la logique de ce programme décoratif et de mettre en relief sa simplicité, sa logique et sa grande cohérence.

uk This work examines the organization of Hatshepsut’s puntite scenes at Dayr al-Bahri, based on three hypotheses for the location of Punt: the Arabian coast of the Red Sea, the African coast and the Nilotic Sudan. Only the Arabian hypothesis makes it possible to reconstruct the logic of this decorative programme and to highlight its simplicity, its logic and its great coherence.

ENiM 15 - 2022

8 article(s) - 6 mai 2022.



ENiM 1 à 15 (2008-2022) : 176 articles
1 490 254 téléchargements
2 532 940 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Frédéric Servajean
Où les reliefs d’Hatchepsout à Deir el-Bahari situent-ils le pays de Pount ?
(ENiM 15, p. 139-179 — 6 mai 2022) Consulter

Frédéric Servajean
Réflexions à propos des termes nautiques égyptiens (jm(y)-wr.t), « tribord », et (tȝ-wr), « bâbord »
(ENiM 15, p. 123-138 — 26 avril 2022) Consulter

Maxim Panov
The Papyrus CGT 54015
(ENiM 15, p. 117-121 — 12 avril 2022) Consulter

Christophe Thiers
Les temples thébains durant le règne de Vespasien. Apport préliminaire du site d’Ermant
(ENiM 15, p. 93-115 — 1 mars 2022) Consulter

Robert Steven Bianchi
Sealing the Dead
(ENiM 15, p. 75-92 — 5 janvier 2022) Consulter

CENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère Textes rĂ©unis et Ă©ditĂ©s par L. Rouvière Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère, CENiM 21, Montpellier, 2019 — (1 mars 2019) Consulter

PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901 Alexandra Nespoulous-Phalippou PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901, CENiM 12, Montpellier, 2015 — (29 janvier 2016) Consulter

Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis RĂ©unis par GaĂ«lle Tallet et Christiane Zivie-Coche Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis, CENiM 9, Montpellier, 2014 — (1 novembre 2014) Consulter

Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya Françoise Dunand, Bahgat Ahmed Ibrahim, Roger Lichtenberg Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya, CENiM 7, Montpellier, 2013 — (28 mars 2013) Consulter

Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech FrĂ©dĂ©ric Servajean Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech, CENiM 6, Montpellier, 2012 — (26 mai 2012) Consulter

Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie StĂ©phane Pasquali Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie, CENiM 4, Montpellier, 2011 — (7 mars 2011) Consulter

L'Osiris ANTINOOS Jean-Claude Grenier L'Osiris ANTINOOS, CENiM 1, Montpellier, 2008 — (26 dĂ©cembre 2008) Consulter





2376191 visites - 2803 visite(s) aujourd’hui - 42 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III