Gématon

« Retour


Hugues Perdriaud, «  »
Hugues Perdriaud

fr Sur l’ensemble des cinq stèles royales découvertes au début du XXe siècle dans les vestiges du « temple T » fondé par Taharqa (XXVe dynastie dite « éthiopienne ») sur le site moderne de Kawa, au Soudan, trois font explicitement référence à l’an VI du règne. Cette année semble avoir été particulièrement riche en évènements positifs prompts à servir le récit ultérieur de la geste royale : une inondation généreuse, les retrouvailles d’un fils et de sa mère et la (re)fondation du sanctuaire de Kawa dédié à Amon. Cet article remet en perspective ces différents épisodes au moyen de l’analyse des textes des stèles et de leur rapprochement avec d’autres sources.

uk From the corpus of 5 royal stelas dicovered in earlier XXth Century in the ruins of “Temple T”, in Taharqo’s sanctuary of Kawa (Sudan), 3 refer to the year 6 of King’s reign. This year seems to have been momentous in positive events to serve subsequently the royal gesture: a generous flood, the meeting of a son and his mother and the (re)foundation of the Kawa shrine dedicated to Amun. This article puts these episodes into perspective by analysing the texts of the stelas and bringing them closer to other sources.

Consulter Consulter cet article (5941) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (2266)


2061267 visites - 507 visite(s) aujourd’hui - 9 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III