Karnak

« Retour


David Klotz, «  »
David Klotz

fr Analyse d’une épithète obscure provenant du temple d’Esna. Deux nouvelles attestations permettent la traduction suivante : « la voûte céleste n’est qu’une partie de lui / d’elle » (gb.t ?y ?.t jm=f / jm=s). Des expressions semblables se rapportant aux membres divins sont également analysée.

uk Analysis of an obscure epithet found at Esna temple. Two newly published attestations establish the following translation: “the celestial firmament is but a part of him / her (gb.t ?y ?.t jm=f / jm=s).” Similar expressions involving divine limbs are discussed.

Consulter Consulter cet article (10590) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7407)


Janie Chun Hung Kee - Hassanein, «  »
Janie Chun Hung Kee - Hassanein

fr Les temples gréco-romains de Thébaïde, d’Edfou et de Dendara, font occasionnellement état de graphies Khaset-DP / Khaset-TP pour évoquer la Haute et la Basse-Égypte. L’étude des sources montre que l’on a affaire à un toponyme unique, se référant, dans les deux cas, à Dep de Bouto (Tep en démotique) ; appliqué au Sud, il procède d’une transposition de géographie sacrée du Nord sur le Sud, explicitement établie par le contexte général des documents. Excursus : présentation synoptique de listes géographiques énumérant des déesses Hathor.

uk The Greek-roman temples of the region of Thebes, Edfu and Dendara occasionally attest some written forms Khaset-DP / Khaset-TP, evoking Upper and Lower-Egypt. The study of the sources shows that we deal with a unique toponym, referring in both cases to Dep of Buto (Tep in demotic) ; concerning the South, it proceeds from a transposition of a sacred geography from North to South, which is clearly demonstrated by the general context of the documents. Excursus: synopsis of geographical lists showing Hathor goddesses.

Consulter Consulter cet article (9811) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (6804)


Éloïse Noc, «  »
Éloïse Noc

fr Étude du sarcophage anthropomorphique n° inv. 11.55 du Musée d’Issoudun (France) (XXIe dynastie). Il appartient à une chanteuse d’Amon-Rê, roi des dieux, et musicienne du chœur de Mout, la Grande, maîtresse de l’Ichérou, dont le nom reste inconnu. Les inscriptions recouvrant le cercueil sont présentées, accompagnées d’une description iconographique.

uk Study of the anthropomorphic sarcophagus no inv. 11.55 of the Issoudun Museum (France) (XXIst dynasty). It belongs to a singer of Amon-Ra king of the gods, and musician in the choir of Mut, the Great, mistress of the Isheru, whose name is unknown. The inscriptions covering the coffin are presented with an iconographical description.

Consulter Consulter cet article (9797) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7020)


Franck Monnier, «  »
Franck Monnier

fr Cet article propose une compilation de toutes les représentations égyptiennes relatives à l’architecture défensive, de la période protohistorique à la Basse Époque. L’inventaire ainsi dressé permet en outre quelques remarques et réflexions sur certains éléments de cette iconographie, sur la manière d’interpréter les illustrations de forts, mais aussi sur les limites que nous imposent les codes artistiques égyptiens.

uk This article proposes a compilation of all the Egyptian representations concerning the defensive architecture, from the Protohistoric period to the Late Period. This inventory allows some remarks and reflections on some elements of this iconography, on interpretation of the illustrations of forts, but also on the limits imposed by the Egyptian artistic codes.

Consulter Consulter cet article (14929) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7419)


Julianna Kitti Paksi, «  »
Julianna Kitti Paksi

fr Le fragment C  (KRI V 247, 1–8) est un grand bloc détaché qui contient huit lignes de texte provenant de la double stèle de Ramsès III à Karnak. Sa position précise a été débattue depuis les années 1950. Cet article invoque des arguments philologiques et épigraphiques permettant de repositionner le bloc au niveau de la partie supérieure de la stèle septentrionale de Ramsès III. La nouvelle lecture des lignes 7 à 14 de la stèle septentrionale – qui est présentée ici en transcription hiéroglyphique, en translittération et en traduction – respecte la cohérence de l’articulation générale de l’inscription.

uk Fragment C (KRI V 247, 1–8) is a large loose block with parts of eight lines of Ramesses III’s Great Double Stela in Karnak. Its exact position has been debated since the 1950s. The present paper provides philological and epigraphical arguments for its placement to the upper part of the Northern Stela of Ramesses III’s double monument. The new reading of lines 7–14 of the Northern Stela, which is presented here in hieroglyphic transcript as well as in transliteration and translation, respects the coherence of the overall articulation of the double inscription.

Consulter Consulter cet article (7173) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (4946)


ENiM 14 - 2021

7 article(s) - 13 avril 2021.



ENiM 1 à 14 (2008-2021) : 159 articles
985 224 téléchargements
1 743 112 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Jérôme Rizzo
À propos des représentations des statues de particuliers dans l’Ancien Empire. Du pseudo-profil à la figuration en aspective
(ENiM 14, p. 135-181 — 13 avril 2021) Consulter

Robert Steven Bianchi
Two silver skyphoi with Nilotic scenes revisited
(ENiM 14, p. 115-133 — 12 avril 2021) Consulter

Cecilia Benavente Vicente
Ptolemy III Euergetes in Leontopolis (Tell el-Moqdam)? The lost statue of the god Hermes-Triptolemus from the former Fouquet collection (Calouste Gulbenkian Museum Inv. No. 45)
(ENiM 14, p. 91-114 — 4 février 2021) Consulter

Louis Dautais
“C’est une multitude de navires-kftjw qu’il a faits pour moi...”. Sur l’égyptianité du bateau de type crétois
(ENiM 14, p. 75-89 — 28 janvier 2021) Consulter

Stéphane Polis, Luc Desert, Peter Dils, Jorke Grotenhuis, Vincent Razanajao, Tonio Sebastian Richter, Serge Rosmorduc, Simon D. Schweitzer, Daniel A. Werning, Jean Winand
The Thot Sign List (TSL). An open digital repertoire of hieroglyphic signs
(ENiM 14, p. 55-74 — 26 janvier 2021) Consulter

Charly De Maré
The ‘Abaton Decree’. Philological Study of Religious Texts from Philae
(ENiM 14, p. 21-54 — 25 janvier 2021) Consulter

Jonathan Maître
L’histoire d’Ḥm-jwnw et du vilain (petit) canard
(ENiM 14, p. 1-19 — 15 janvier 2021) Consulter

Adrien Louarn
“Agir en mâle, étant une femme”
(ENiM 13, p. 311-317 — 30 décembre 2020) Consulter

Simon Delvaux
Étude comparative des relevés de J.G. Wilkinson et A. Ricci sur les sites de Semna et Koumma
(ENiM 13, p. 285-310 — 2 décembre 2020) Consulter

Sidonie Privat
La voûte en briques crues dans le contexte funéraire nubien
(ENiM 13, p. 275-283 — 2 novembre 2020) Consulter



2116891 visites - 1131 visite(s) aujourd’hui - 14 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III