Meïdoum

« Retour


Franck Monnier, «  »
Franck Monnier

fr Une campagne de relevés photogrammétriques effectuée en 2018 a permis de numériser les grandes pyramides construites durant les IIIe et IVe dynasties. Sans prétendre à l’exhaustivité, celle-ci s’était donné comme objectif de promouvoir cette technologie dans l’étude des grands monuments égyptiens. L’analyse des données a permis d’effectuer des observations et des mesures précises sur des parties extérieures jusque-là inaccessibles. Cet article rassemble les données les plus significatives recueillies sur les appareils de maçonnerie des pyramides de Snéfrou situées à Meïdoum et Dahchour, et de la pyramide de Khéphren à Giza.

uk A new photogrammetric survey was carried out in 2018 to digitize the visible surfaces of the great 3rd and 4th dynasty pyramids of Egypt. While certainly not exhaustive, the intention of the campaign was to demonstrate and promote this new 3D technology for the study of ancient Egyptian monuments. The data collected this way facilitated observation and the accurate measurement of previously inaccessible external parts of the architecture. This article brings together the most significant new data collected during the survey and presents new information and analysis regarding the stones of the Pyramids of Snefru at Meidum and Dahshur, and the pyramid of Khafre at Giza.

Consulter Consulter cet article (5625) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (1687)


2058867 visites - 779 visite(s) aujourd’hui - 10 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III