Orion

« Retour


Bernard Mathieu

« Les Enfants d’Horus, théologie et astronomie » (ENIM 1, , p. 7-14)

Une enquête menée sur les Enfants d'Horus (Hâpy, Douamoutef, Imséti et Qébehsénouf ) dans les Textes des Pyramides permet de mettre en relief leur véritable identité théologique, leurs fonctions essentielles, ainsi que les correspondants que les Égyptiens leur avaient attribués dans le ciel nocturne, au sein des constellations que nous nommons Orion et la Grande Ourse.


Frédéric Servajean

« Le cycle du ba dans le Rituel de l’Embaumement P. Boulaq III, 8, 12-8, 16 » (ENIM 2, 2009, p. 9-23)

L’analyse de quelques passages du Rituel de l’Embaumement (P. Boulaq III) permet de reconstituer le cycle du ba dans un contexte spécifique de momification et de comprendre la logique des traditions sur lesquelles il se fonde, résultant de l’observation minutieuse de la nature.


Anne-Sophie von Bomhard

« Ciels d’Égypte. Le « ciel du sud » et le « ciel du nord » » (ENIM 5, 2012, p. 73-102)

Depuis les temps anciens jusqu’aux périodes tardives, les Anciens Égyptiens, pour décrire le ciel, distinguaient le « ciel du sud » et le « ciel du nord », aussi bien dans les textes que dans l’iconographie. Les représentations de la voûte céleste qui apparaissent sur des plafonds ou des couvercles de sarcophages permettent d’identifier les astres principaux du ciel dit « méridional » comme étant ceux qui se déplacent sur l’écliptique avec, essentiellement, les étoiles-décans qui balisent le parcours quotidien et annuel du soleil. Le ciel « septentrional », quant à lui, est le domaine des constellations boréales, visibles toute l’année et, pour cette raison, dénommées par les Égyptiens « Celles qui ne connaissent pas la destruction ». L’opposition « spatiale » s’accompagne d’une opposition « mythologique » : les constellations du ciel du nord sont liées à l’idée d’immortalité car on ne les voyait jamais disparaître dans la Douat. À l’inverse, les ensembles stellaires situés plus au sud, dont les prototypes sont Sirius et Orion, qui sont absents du ciel un certain temps au cours de l’année, sont comparés aux vivants : ils « vivent » lorsqu’ils brillent au firmament, et « meurent » lors de leur invisibilité, qui est ressentie comme un séjour dans la Douat. Ces observations expliquent de nombreuses allusions retrouvées dans les Textes de Pyramides.


ENiM 13 - 2020

7 article(s) - 26 mai 2020.


Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Matthieu Bégon
Une probable représentation de la reine Meret-Neith en tant que régente du roi Den
(ENiM 13, p. 211-215 — 26 mai 2020) Consulter

Thierry Bardinet
La route d’Outénet au mont Laban. Une nouvelle étude de deux conjurations du papyrus médical Louvre E 32847
(ENiM 13, p. 151-209 — 12 mai 2020) Consulter

Mohamed Raafat Abbas
The Canaanite and Nubian Wars of Merenptah: Some Historical Notes
(ENiM 13, p. 133-149 — 11 mai 2020) Consulter

Réka Vadas
‘The Beautiful Place of Kyphi and Wine’. The Laboratory at Esna Temple
(ENiM 13, p. 93-132 — 29 avril 2020) Consulter

Henri Charles Loffet
Un bien mystérieux Pa-di-Ousir, né de la dame Setcha-iret-binet
(ENiM 13, p. 79-92 — 9 mars 2020) Consulter

Steven R.W. Gregory
Horus Joins the Barque of Cosmic Authority. Observations Regarding Aspects of Coffin Text Spell 148
(ENiM 13, p. 63-77 — 4 mars 2020) Consulter

Gábor W. Nemes
The mythological importance of the constellation Msḫtjw in mortuary representations until the end of the New Kingdom
(ENiM 13, p. 1-61 — 10 février 2020) Consulter

Maxim Panov
A Description of Egypt at the beginning of the 18th century by Grigorovich-Barsky
(ENiM 12, p. 299-305 — 3 décembre 2019) Consulter

Hugues Perdriaud
L’an 6 de Taharqa, l’année des “merveilles”. “Une chose pareille n’avait pas été vue depuis le temps des anciens […]” (Kawa V, l. 5)
(ENiM 12, p. 281-298 — 29 octobre 2019) Consulter

Françoise Lecocq
L’oiseau bénou-phénix et son tertre sur la tunique historiée de Saqqâra. Une interprétation nouvelle
(ENiM 12, p. 247-280 — 3 octobre 2019) Consulter

Twitter follow us Google+ follow us

1884924 visites - 1565 visite(s) aujourd'hui - 12 connecté(s)
© ENiM - Une revue d'égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III