Paul Lucas

« Retour


Maxim Panov, «  »
Maxim Panov

fr L’article est consacré à la description de l’Égypte, présentée dans les notes des voyages du début des années 1800. Il contient certains passages de carnets de voyage de pèlerin orthodoxe Basile Grigorovitch-Barsky : Les extraits de son œuvre, mal connue de la plupart des lecteurs non-russes, sont traduits en anglais pour la première fois. À titre de comparaison, le compte rendu de son contemporain, Paul Lucas, un naturaliste et écrivain français, qui traversait une grande part du territoire égyptien et visitait les curiosités anciennes, est cité. Une bonne place est réservée aux commentaires sur les aiguilles de Cléopâtre, parce que les deux voyageurs admirèrent et dessinèrent les obélisques, situés dans leur lieu d’origine à Alexandrie.

uk This article deals with the descriptions of Egypt presented in the traveling accounts of the early 18th century. The paper includes several extracts from the little-known, for non-Russian readers notes of Vasil Grigorovich-Barsky, an Eastern orthodox pilgrim, here translated into English for the first time. As a comparison, the notes of his contemporary Paul Lucas, a French naturalist, who toured a major part of Egyptian territory seeking artifacts, are cited. Greater attention is devoted to Cleopatra’s needles, considering that both travelers admired and depicted those obelisks in their original setting in Alexandria.

Consulter Consulter cet article (16776) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (8622)


Sydney H. Aufrère, «  »
Sydney H. Aufrère

fr Ce papier aborde une page d’histoire du regard pré-égyptologique sur l’architecture égyptienne à travers L’Antiquité expliquée en figures (1714-1724), ouvrage élaboré par dom Bernard de Montfaucon (1655-1707). Dans sa tentative d’approche de l’histoire culturelle de l’Antiquité, cet antiquaire réunit non seulement un des plus grand ensemble d’objets-images égyptiens de son temps, mais réussit, à partir de la lecture des rares voyageurs contemporains ayant remonté la vallée du Nil – le Rouennais Paul Lucas, le Hollandais Corneille Le Brun (Cornelis De Bruijn), le Parisien Jean Thévenot –, à fournir au lecteur quelques clés sous forme de commentaires permettant de comprendre, selon les critères de son temps, les descriptions de quelques monuments dont les « inventeurs » sont parfois lesdits voyageurs. D’une part la Grande Pyramide, la première description de la « Pyramide rouge » de Snéfrou à Dahchour, le grand Sphinx ; d’autre part le propylône du temple d’Haroëris à Qous (compris comme le « tombeau de Cléopâtre »), le mammisi d’Harprê à Armant (« Temple d’Hermant »), le temple d’Hathor à Dendara (temple ou palais ? « Temple de Sérapis » ?). Analyses curieuses, mais hautement significatives de la culture des XVIIe-XVIIIe siècles dont les paradigmes se rapportent à l’architecture classique et au De Architectura de Vitruve.

uk This paper deals with a page of history of the pre-egyptological vision on Egyptian architecture through L'Antiquité expliquée en figures (1714-1724), elaborated by dom Bernard de Montfaucon (1655-1707). In his attempt to approach the cultural history of Antiquity, this antiquarian not only brings together one of the largest collections of Egyptian objects of his time, but also succeeds, from the reading of the rare contemporary travelers who sailed up the Nile valley – the Rouen native Paul Lucas, the Dutchman Corneille Le Brun (Cornelis De Bruijn), the Parisian Jean Thévenot –, in providing to the reader some keys in the form of commentaries allowing to understand, according to the criteria of his time, the descriptions of some monuments whose discoverers are sometimes the said travelers. On the one hand the Great Pyramid, the first description of the “Red Pyramid” of Snefru in Dahshur, the great Sphinx; on the other hand the propylon of the temple of Haroeris at Qus (understood as the “tomb of Cleopatra”), the mammisi of Harpre at Armant (“Temple of Hermant”, the temple of Hathor at Dendara (temple or palace? “Temple of Serapis”?). Curious analyses, but highly significant of the culture of the XVII-XVIIIth centuries whose paradigms are related to classical architecture and the De Architectura of Vitruvius.

Consulter Consulter cet article (6553) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (3295)


ENiM 15 - 2022

1 article(s) - 6 février 2023.



ENiM 1 à 16 (2008-2023) : 189 articles
1 869 961 téléchargements
3 168 882 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Annie Perraud
Motif iconographique des boîtes à pieds sur les parures de cartonnage de momies d’époque ptolémaïque. Collection du Musée des Confluences à Lyon
(ENiM 16, p. 1-41 — 6 fĂ©vrier 2023) Consulter

SĂ©bastien Biston-Moulin
À propos de la table en calcite de la Salle solaire de l’Akh-menou à Karnak
(ENiM 15, p. 355-365 — 20 dĂ©cembre 2022) Consulter

Frédéric Servajean
À propos de deux mots du lexique des bateliers égyptiens. Le verbe šbw ou šbwj, “ferler” (une voile), et l’hypothétique substantif ḥtp, “voile”
(ENiM 15, p. 335-353 — 8 dĂ©cembre 2022) Consulter

Anne-Sophie von Bomhard, Franck Goddio avec la collaboration de Didier Devauchelle
Thônis-Héracléion : Ostraca sous la mer
(ENiM 15, p. 321-334 — 28 novembre 2022) Consulter

Maxim Panov
Notes on the Sacerdotal Decrees
(ENiM 15, p. 295-320 — 24 novembre 2022) Consulter

CENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère Textes rĂ©unis et Ă©ditĂ©s par L. Rouvière Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère, CENiM 21, Montpellier, 2019 — (1 mars 2019) Consulter

PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901 Alexandra Nespoulous-Phalippou PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901, CENiM 12, Montpellier, 2015 — (29 janvier 2016) Consulter

Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis RĂ©unis par GaĂ«lle Tallet et Christiane Zivie-Coche Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis, CENiM 9, Montpellier, 2014 — (1 novembre 2014) Consulter

Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya Françoise Dunand, Bahgat Ahmed Ibrahim, Roger Lichtenberg Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya, CENiM 7, Montpellier, 2013 — (28 mars 2013) Consulter

Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech FrĂ©dĂ©ric Servajean Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech, CENiM 6, Montpellier, 2012 — (26 mai 2012) Consulter

Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie StĂ©phane Pasquali Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie, CENiM 4, Montpellier, 2011 — (7 mars 2011) Consulter

L'Osiris ANTINOOS Jean-Claude Grenier L'Osiris ANTINOOS, CENiM 1, Montpellier, 2008 — (26 dĂ©cembre 2008) Consulter





2594679 visites - 1829 visite(s) aujourd’hui - 44 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III