Pline l’Ancien

« Retour


Benjamin Durand, «  »
Benjamin Durand

fr La production de vin en Égypte pharaonique est bien connue grâce, notamment, aux nombreuses représentations funéraires peintes dans les tombes nobiliaires, de même que par l’archéologie, par le biais des conteneurs ayant permis son transport et sa conservation. Le détail des méthodes de production, et notamment de fermentation, sont cependant moins bien appréhendées. Le croisement des données picturales et épigraphiques permet néanmoins de lever un voile sur une possible méthode de préparation du vin, le passerillage.

uk The wine production during Pharaonic period is well known thanks to the funeral representations painted in the noble’s tombs as well as to archaeology through the containers that enable their transportation. The detail of the method of production, and especially the fermentation, is however less apprehended. The crossing of pictorial and epigraphic data enables nonetheless to lift the veil on a possible method to produce wine: the passerillage.

Consulter Consulter cet article (6987) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (4805)


2058155 visites - 622 visite(s) aujourd’hui - 15 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III