Pount

« Retour


« Les radeaux de Pount »

ENiM 10, 2017, p. 103-115.

FrĂ©dĂ©ric Servajean, «  »
Frédéric Servajean

fr Sur l’une des parois de la tombe thébaine 143, on peut voir la figuration de deux radeaux, en relation avec le retour d’une expédition du pays de Pount. Ces radeaux ont souvent été interprétés comme des embarcations pountites. Les traditions se rapportant à la mer Rouge font de celle-ci le lieu où furent inventées ces embracations et leur existence y est effectivement attestée jusqu’à très récemment, notamment dans le sud de cette mer. Si cette figuration est incontestablement le plus ancien témoignage de l’existence de ces radeaux, ces derniers n’ont pas en revanche atteint l’Égypte en naviguant mais chargés sur les navires égyptiens revenant de Pount.

uk On one of the walls of the Theban tomb 143, we can see the representation of two rafts, in connection with the return of an expedition from the land of Punt. These rafts have often been interpreted as puntites. Traditions relating to the Red Sea make it the place where these boats were invented and their existence is actually attested there until very recently, especially in the south of this sea. If this figuration is undoubtedly the oldest testimony of the existence of these rafts, they did not however reach Egypt by sailing but were loaded on the Egyptian ships returning from Punt.

Consulter Consulter cet article (16297) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (10480)


FrĂ©dĂ©ric Servajean, «  »
Frédéric Servajean

fr Analyse du problème de la difficile gestion des stocks d’eau douce lors des expéditions en mer Rouge vers le pays de Pount.

uk Analysis of the problem of the difficult management of freshwater stocks during shipments in the Red Sea to the country of Punt.

Consulter Consulter cet article (15077) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (10089)


RaphaĂ«l Cavasin, «  »
Raphaël Cavasin

fr L’objectif de cet article est de comprendre dans quelle mesure l’étude d’une stèle découverte à Tell Defenneh peut être éclairante pour évaluer la place de ce site au sein des routes commerciales qui relient l’Égypte et l’Arabie au premier millénaire avant notre ère. Une mise en contexte et une traduction commentée de ce document vont dans le sens d’une localisation sud-arabique du pays de Pount. Il en ressort que le texte étudié relate une expédition vers l’orient organisée à l’époque saïte et confirmerait les traces matérielles de contacts avec ces territoires mises au jour à Tell Defenneh. En outre, la domestication du dromadaire à partir du début du premier millénaire et les politiques saïtes de contrôle des routes commerciales de l’orient tendent à confirmer l’inscription de Tell Defenneh dans ce réseau.

uk This article is a follow-up to an egyptology research project directed by Mr. Frédéric Servajean and defended at Montpellier 3 University Paul Valéry on June 13, 2018. The aims of this paper are to demonstrate to what extent the study of a stela found at Tell Defenneh can be instructive to assess the place of this site within the trade routes connecting Egypt and Arabia in the first millennium BC. A contextualization and a commented translation of this document seem coherent with a South-Arabian localization of the land of Punt. It emerges that the studied text relates a Saite expedition towards the East and confirms material traces of contacts with these territories uncovered at Tell Defenneh. In addition, the domestication of the dromedary from the beginning of the first millennium and the Saite policies of control of the trade routes of the East tend to confirm the inscription of Tell Defenneh in this network.

Consulter Consulter cet article (9407) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (7596)


FrĂ©dĂ©ric Servajean, «  »
Frédéric Servajean

fr Les tentatives de localisation du « Pays du dieu » ont toujours été infructueuses. Un examen attentif de la documentation relative à ce toponyme montre qu’il a toujours désigné le sud-est de la péninsule arabique où poussent les arbres à aromates. À partir du Nouvel Empire un nouveau « Pays du dieu » apparaît dans la documentation pour désigner la région où pousse le pin parasol.

uk Attempts to locate the “God’s land” have always been unsuccessful. A careful examination of the documentation relating to this noun shows that it has always designated the southeastern part of the Arabian Peninsula where the aromatic trees grow. From the New Kingdom a new “God’s Land” appears in the documentation to designate the area where the umbrella pine grows.

Consulter Consulter cet article (13883) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (8649)


Thierry Bardinet, «  »
Thierry Bardinet

fr Cette étude continue l’analyse de deux importantes conjurations du papyrus médical Louvre E 32847, un papyrus publié il y a maintenant deux ans. En reprenant plus en détail cette analyse on peut retrouver les modes de pensée du médecin-scribe qui les a rédigées. À deux endroits, les conjurations sont écrites de façon inhabituelle ce qui permet de soupçonner l’existence de sens cachés réservés à d’autres médecins initiés et concernant une divinité importante du Proche-Orient.

uk This study analyzes two important incantations of the medical papyrus Louvre E 32847, a papyrus published two years ago, letting us discover the way of thinking of the physician-scribe who wrote them. Twice, incantations are written in an unusual way suggesting the existence of a hidden meaning intended for other insiders physicians about an important Near-East divinity.

Consulter Consulter cet article (13285) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (6994)


FrĂ©dĂ©ric Servajean, «  »
Frédéric Servajean

fr Ce travail examine l’organisation des scènes pountites d’Hatchepsout à Deir el-Bahari, à partir de trois hypothèses de localisation de Pount : côte arabique de la mer Rouge, côte africaine et Soudan nilotique. Seule l’hypothèse arabique permet de reconstituer la logique de ce programme décoratif et de mettre en relief sa simplicité, sa logique et sa grande cohérence.

uk This work examines the organization of Hatshepsut’s puntite scenes at Dayr al-Bahri, based on three hypotheses for the location of Punt: the Arabian coast of the Red Sea, the African coast and the Nilotic Sudan. Only the Arabian hypothesis makes it possible to reconstruct the logic of this decorative programme and to highlight its simplicity, its logic and its great coherence.

Consulter Consulter cet article (4903) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (2230)


ENiM 15 - 2022

15 article(s) - 26 juillet 2022.



ENiM 1 à 15 (2008-2022) : 183 articles
1 702 740 téléchargements
2 892 542 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Silvia Einaudi
À propos de quelques fragments de vignettes du Livre des Morts récemment découverts dans la tombe de Padiaménopé (TT 33)
(ENiM 15, p. 279-286 — 26 juillet 2022) Consulter

Kyle Weyburne
An Investigation into whether the Chambers of Dynasty 4 Pyramids contain Solar Transit Data in their Vertical Designs
(ENiM 15, p. 265-277 — 6 juillet 2022) Consulter

Bernard Mullers, Andrew Borgart, Olaf E. Kaper, Bert Bast, Egbert Kuipers
Building pyramids. Reconstructing the process of lifting stones
(ENiM 15, p. 245-264 — 24 juin 2022) Consulter

Henri Charles Loffet
À propos d’une cuve de sarcophage et de sa planche-plastron ayant appartenu au prêtre Khonsou-hat-netchérou-nébou et la stèle du musée du Louvre C 214/E 13481 (dite : Stèle de Bakhtan)
(ENiM 15, p. 217-243 — 23 juin 2022) Consulter

Seham Mohammed Hussein Ahmed
Another Perspective on the Set of Gilded Couches of Tutankhamun
(ENiM 15, p. 217-232 — 21 juin 2022) Consulter

CENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère Textes rĂ©unis et Ă©ditĂ©s par L. Rouvière Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère, CENiM 21, Montpellier, 2019 — (1 mars 2019) Consulter

PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901 Alexandra Nespoulous-Phalippou PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901, CENiM 12, Montpellier, 2015 — (29 janvier 2016) Consulter

Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis RĂ©unis par GaĂ«lle Tallet et Christiane Zivie-Coche Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis, CENiM 9, Montpellier, 2014 — (1 novembre 2014) Consulter

Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya Françoise Dunand, Bahgat Ahmed Ibrahim, Roger Lichtenberg Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya, CENiM 7, Montpellier, 2013 — (28 mars 2013) Consulter

Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech FrĂ©dĂ©ric Servajean Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech, CENiM 6, Montpellier, 2012 — (26 mai 2012) Consulter

Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie StĂ©phane Pasquali Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie, CENiM 4, Montpellier, 2011 — (7 mars 2011) Consulter

L'Osiris ANTINOOS Jean-Claude Grenier L'Osiris ANTINOOS, CENiM 1, Montpellier, 2008 — (26 dĂ©cembre 2008) Consulter





2465236 visites - 429 visite(s) aujourd’hui - 11 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III