Snakes

« Retour


Sydney H. Aufrère, «  »
Sydney H. Aufrère

fr La présente communication traite d’un petit groupe de sept cippes d’Horus d’époque libyenne, dont certains proviennent sûrement de Thèbes. À l’avant de la stèle, sur la plinthe, sous l’habituelle représentation d’Horus en relief empoignant les animaux dangereux et piétinant les crocodiles, s’étend une scène en deux dimensions. Elle évoque le dieu-adolescent Ched-le-Sauveur montant un char lancé dans le désert, mené par un Bès-aurige, et dont l’attelage – deux griffons monstrueux – culbute des crocodiles agressifs tandis que Ched décoche des flèches sur un ensemble de bêtes nuisibles, notamment un nombre variable de serpents longs (Élapidés et Colubridés) ou courts (Vipéridés). À ces serpents correspond un éventail de noms magiques différents, quatorze au total. L’examen permet de conclure que ces appellations se rapporteraient, plutôt qu’à des noms de serpents, à une diversité de dangers spécifiques causés par les serpents que l’on souhaiterait conjurer en s’adressant au dieu. Il s’y ajoute une série de remarques au sujet de la stèle du Musée Pouchkine I.1a.4492 (1899), qui, en dépit de l’absence de scènes similaires à celles du groupe précédent, pourrait éclairer d’un jour nouveau certaines croyances thébaines se rapportant aux serpents.

uk This paper deals with a small group of seven “Cippi of Horus” (dating from the « Libyan » epoch), some of which surely come from Thebes. In front of the cippus, on the plinth and under the usual in relief representation of Horus seizing dangerous animals and trampling on crocodiles, is reproduced a scene in two dimensions. It evokes the adolescent god Shed-the-Saviour riding in a chariot driven at full speed in the desert, led by Bes as a charioteer. The chariot is pulled by a team of two monstrous griffins knocking aggressive crocodiles over while Shed shoots arrows at a set of dangerous animals, including a variable number of long (Colubridae and Elapidae) or short snakes (Viperidae). Fourteen different magic names are attached to these snakes. A close scrutiny of these names lead to the conclusion that they refer more to the various specific dangers caused by snakebites which one would wish to ward off by addressing the god, than to the names of the snakes per se. A series of remarks are added to about the Puskin Museum stele I.1a.4492 (1899), which, despite the absence of similar scenes to the previous ones, could shed new light on certain Theban beliefs relating to snakes.

Consulter Consulter cet article (25441) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (16616)


Radwa El-kemaly, «  »
Radwa El-kemaly

fr Le chapitre 125B du Livre des Morts reflète certaines des pensées religieuses et éthiques les plus profondes des anciens Égyptiens concernant l’au-delà. Le défunt y déclare son innocence par quarante-deux déclarations d’innocence aux juges du tribunal du l’au-delà en s’adressant à chacun d’eux par son nom et en mentionnant le lieu auquel il est lié. Cette formule s'appelle « Confession Négative ». Ce sort est crucial pour le défunt pour être absous et admis dans le royaume d’Osiris. Bien que la plupart des sources citent deux représentations des juges du tribunal, anthropomorphique ou hybride, le papyrus de Imn-?tp (BM EA10489) représente tous les juges sous la forme de serpents. Cet article traite de l’objectif magique et religieux de ces apparitions inhabituelles des juges des morts.

uk Spell 125B of the Book of the Dead reflects some of the most profound religious and ethical thoughts ancient Egyptians had that pertain to the afterlife. In this spell, the deceased declares their purity through forty-two claims to the court judges of the Netherworld by addressing each one of them by their name, and the place to which they are connected, while denying having committed any specific sin. This formula is called “Negative Confession”. This spell is crucial to the deceased for them to be absolved and admitted into the realm of Osiris. Although most sources cite two depictions of the court judges: anthropomorphic or hybrid, the Papyrus of ’Imn-?tp (BM EA10489) portrays all judges in the form of snakes. This paper discusses the magical and religious purpose of these unusual appearances the judges of the dead had.

Consulter Consulter cet article (2237) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (690)


ENiM 15 - 2022

9 article(s) - 2 avril 2024.



ENiM 1 à 17 (2008-2024) : 210 articles
2 566 082 téléchargements
4 237 690 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

Emanuele Casella
Lion ou chat ? La représentation des félines dans les ex-voto à Bastet/Boubastis à l’époque ptolémaïque
(ENiM 17, p. 135-159 — 2 avril 2024) Consulter

Maëva Gervason
Les antiquités égyptiennes du palais-musée des archevêques de Narbonne (1) Introduction historique
(ENiM 17, p. 129-134 — 29 mars 2024) Consulter

Dániel Varga
The Saite Oracle Papyrus reconsidered. The oracle text and the localization of the cult of Montu-Re-Harakhty
(ENiM 17, p. 101-127 — 28 mars 2024) Consulter

Maxim Panov
The Synodal Decree of 196 BC in Copies by J.G. Wilkinson
(ENiM 17, p. 83-99 — 26 mars 2024) Consulter

Robert Steven Bianchi
The nature of pharaonic art during Dynasty XXXIII-XXXIV
(ENiM 17, p. 61-81 — 22 mars 2024) Consulter

TDENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Au-delĂ  du toponyme. Une approche territoriale. Égypte & MĂ©diterranĂ©e antiques sous la direction de JĂ©rĂ´me Gonzalez et StĂ©phane Pasquali Au-delĂ  du toponyme. Une approche territoriale. Égypte & MĂ©diterranĂ©e antiques, TDENiM 1, Montpellier, 2019 — (dĂ©cembre 2019) Consulter

CENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère Textes rĂ©unis et Ă©ditĂ©s par L. Rouvière Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère, CENiM 21, Montpellier, 2019 — (1 mars 2019) Consulter

PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901 Alexandra Nespoulous-Phalippou PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901, CENiM 12, Montpellier, 2015 — (29 janvier 2016) Consulter

Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis RĂ©unis par GaĂ«lle Tallet et Christiane Zivie-Coche Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis, CENiM 9, Montpellier, 2014 — (1 novembre 2014) Consulter

Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya Françoise Dunand, Bahgat Ahmed Ibrahim, Roger Lichtenberg Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya, CENiM 7, Montpellier, 2013 — (28 mars 2013) Consulter

Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech FrĂ©dĂ©ric Servajean Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech, CENiM 6, Montpellier, 2012 — (26 mai 2012) Consulter

Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie StĂ©phane Pasquali Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie, CENiM 4, Montpellier, 2011 — (7 mars 2011) Consulter

L'Osiris ANTINOOS Jean-Claude Grenier L'Osiris ANTINOOS, CENiM 1, Montpellier, 2008 — (26 dĂ©cembre 2008) Consulter





3149664 visites - 3981 visite(s) aujourd’hui - 59 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III