Transport vertical de blocs de pierre

« Retour


Bernard Mullers, «  »
Bernard Mullers , Andrew Borgart, Olaf E. Kaper, Bert Bast, Egbert Kuipers

fr Nous vous présentons ici une méthode de déplacement vertical de blocs de pierre que les Égyptiens ont utilisé pour construire des pyramides sans utilisation de rampes ou d’autres méthodes suggérées. Cette méthode n’est pas différente de celle décrite par Hérodote pour la grande pyramide. À l’aide de bois, de ciseaux, de mèches et de cordes, on fabrique une cage à levier basculant. Cette cage, qui comprend un levier de charpente situé au-dessus du milieu de son plancher de chargement, ressemble à une charpente ouverte en forme de pyramide pointue et peut être inclinée par ce levier. En tirant avec suffisamment de force dans une direction sur le levier, la cage bascule, soulevant ainsi le côté opposé du plancher de la cage. L’espace créé sous ce côté est étayé par des caissons formés de l’empilement en double croix de 2 poteaux parallèles. En tirant ensuite à 180 degrés dans l’autre direction, l’autre côté est soulevé à son tour par inclinaison. L’espace libéré est ensuite également étayé par des caissons. En raison de ces deux mouvements de bascule et d’étayage, la cage à levier basculant est soulevée. Une cage à levier basculant chargée était utilisée en combinaison avec des niches alignées les unes au-dessus des autres, construites de façon temporaire sur certaines marches de la pyramide. Ces niches ressemblaient à un escalier géant orienté vers le haut de la pyramide en construction, permettant ainsi de décharger une pierre ou la cage entière à n’importe quel niveau de la pyramide, même pour le pyramidion au sommet.

uk A method for vertically transporting heavy stones is described that the Egyptians may have used for building pyramids without the use of ramps or other suggested methods. This method is not unlike as that which has been described by Herodotus for the Great Pyramid. Using wood, chisels, drills, and rope a tilt levering cage is made. This cage comprises a truss lever high above the middle of its loading floor, looks like an open truss in the shape of a pointed pyramid and can be tilted by this lever. By pulling with sufficient manpower in one direction at the truss lever the tilt levering cage is tilted, thus lifting the opposite side off the cage floor. The space created under that side is propped through box cribbing. By then pulling 180 degrees in the other direction, the other side is lifted by tilting. That space is propped through box cribbing as well. Due to these tilting movements and propping, the tilt levering cage is raised. A loaded tilt levering cage was used in combination with, in a certain pattern, temporarily constructed niches in line above each other on steps of the pyramid. These niches looked like a giant stairway upwards upon the pyramid under construction, thus enabling a stone or the whole cage to be off-loaded at any layer of the pyramid, even for the pyramidion on top.

Consulter Consulter cet article (10248) - Telecharger Télécharger cet article au format pdf (3504)


ENiM 15 - 2022

3 article(s) - 27 mars 2023.



ENiM 1 à 16 (2008-2023) : 191 articles
1 917 087 téléchargements
3 266 084 consulations.

Index des auteurs Consulter
Mots clés Consulter

Derniers articles : Abonnez vous aux actualités

KĂ©vin Birin
Analyse sociologique “par l’intermédiaire de” la préposition , m-ḏr.t
(ENiM 16, p. 47-60 — 27 mars 2023) Consulter

Stefan Bojowald
Einige vorläufige Bemerkungen zum ägyptischen Lautwandel zwischen „ḥ“ und „n“
(ENiM 16, p. 43-46 — 7 mars 2023) Consulter

Annie Perraud
Motif iconographique des boîtes à pieds sur les parures de cartonnage de momies d’époque ptolémaïque. Collection du Musée des Confluences à Lyon
(ENiM 16, p. 1-41 — 6 fĂ©vrier 2023) Consulter

SĂ©bastien Biston-Moulin
À propos de la table en calcite de la Salle solaire de l’Akh-menou à Karnak
(ENiM 15, p. 355-365 — 20 dĂ©cembre 2022) Consulter

Frédéric Servajean
À propos de deux mots du lexique des bateliers égyptiens. Le verbe šbw ou šbwj, “ferler” (une voile), et l’hypothétique substantif ḥtp, “voile”
(ENiM 15, p. 335-353 — 8 dĂ©cembre 2022) Consulter

CENiM - Mise en ligne des volumes Ă©puisĂ©s : Abonnez vous aux actualités

Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère Textes rĂ©unis et Ă©ditĂ©s par L. Rouvière Des Pyramides au Peyrou. L’Égypte ancienne Ă  Montpellier. Actes du colloque du 18 octobre 2018 SociĂ©tĂ© ArchĂ©ologique de Montpellier - Palais Jacques Coeur et des TrĂ©soriers de France sous la direction scientifique de Fr. Servajean et S.H. Aufrère, CENiM 21, Montpellier, 2019 — (1 mars 2019) Consulter

PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901 Alexandra Nespoulous-Phalippou PtolĂ©mĂ©e Épiphane, Aristonikos et les prĂŞtres d’Égypte. Le DĂ©cret de Memphis (182 a.C.). Édition commentĂ©e des stèles Caire RT 2/3/25/7 et JE 44901, CENiM 12, Montpellier, 2015 — (29 janvier 2016) Consulter

Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis RĂ©unis par GaĂ«lle Tallet et Christiane Zivie-Coche Le myrte & la rose. MĂ©langes offerts Ă  Françoise Dunand par ses Ă©lèves, collègues et amis, CENiM 9, Montpellier, 2014 — (1 novembre 2014) Consulter

Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya Françoise Dunand, Bahgat Ahmed Ibrahim, Roger Lichtenberg Le matĂ©riel archĂ©ologique et les restes humains de la nĂ©cropole de Dabashiya, CENiM 7, Montpellier, 2013 — (28 mars 2013) Consulter

Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech FrĂ©dĂ©ric Servajean Quatre Ă©tudes sur la bataille de Qadech, CENiM 6, Montpellier, 2012 — (26 mai 2012) Consulter

Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie StĂ©phane Pasquali Topographie cultuelle de Memphis 1 a- Corpus. Temples et principaux quartiers de la XVIIIe dynastie, CENiM 4, Montpellier, 2011 — (7 mars 2011) Consulter

L'Osiris ANTINOOS Jean-Claude Grenier L'Osiris ANTINOOS, CENiM 1, Montpellier, 2008 — (26 dĂ©cembre 2008) Consulter





2654063 visites - 3096 visite(s) aujourd’hui - 37 connecté(s)
© ENiM - Une revue d’égyptologie sur internet
Équipe Égypte Nilotique et Méditerranéenne - UMR 5140 - « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (Cnrs) - Université Paul Valéry - Montpellier III